06 49 10 11 69

Les travaux à réaliser en post-déménagement

Au moment d’emménager dans un nouveau logement, il est parfois nécessaire de réaliser quelques travaux de rénovation ou de modification avant de pouvoir poser ses meubles et s’y installer pour de bon. Voici un petit résumé des travaux que vous pourriez avoir à réaliser et la procédure à suivre selon votre situation.

 

travaux à réaliser en post-demenagement

 

Quels travaux réalise-t-on après un déménagement ?

Faire des travaux dans son nouveau logement ne veut pas dire forcément tout refaire du sol au plafond ! Il suffit parfois de quelques travaux de rafraîchissement de votre appartement ou de votre maison, si vous souhaitez par exemple refaire les peintures ou choisir un revêtement différent pour le sol dans certaines pièces.

Vous pouvez aussi faire des travaux pour modifier la disposition de votre intérieur. Il s’agit alors de travaux un peu plus conséquents comme :

  • Abattre une cloison pour faire de deux petites pièces une grande pièce ; ou pour faire une cuisine à l’américaine par exemple
  • Si vos murs sont en mauvais état, poser par dessus du Placoplatre pour leur redonner un aspect propre et net
  • Faire poser des fenêtres avec un verre flou dans votre salle de bain pour profiter de la lumière naturelle sans être ennuyé par le vis-à-vis
  • Installer de nouveaux espaces de rangement comme des placards encastrés ou des penderies à portes coulissantes

Vous pouvez aussi avoir besoin de réaliser des travaux plus lourds, notamment pour faire des économies sur vos factures de fournisseur d’énergie en améliorant la qualité d’isolation thermique de votre logement (murs, sols, plafonds, combles, double vitrage…) ou pour modifier les installations liées à l’eau, l’électricité et/ou au gaz.

Bon à savoir : ces travaux de rénovation énergétique engagent des coûts assez conséquents, mais des aides financières existent ! Si vos travaux permettent de limiter la consommation d’énergie de votre logement, vous êtes certainement éligible à un programme de financement de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat, dont les aides financières sont disponibles dans un grand nombre de villes françaises), à une réduction d’impôts et/ou un crédit à taux préférentiel (éco-prêt à taux zéro) : renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre banque !

Quelles sont les étapes à suivre pour une bonne organisation ?

  • Plusieurs mois à l’avance, définissez l’étendue des travaux à réaliser en définissant un budget bien précis ;
  • Faites des recherches pour connaître les aides financières disponibles selon la nature de vos travaux (notamment les aides dédiée à la rénovation énergétique) ;
  • Selon que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, en copropriété, logement individuel ou mitoyen, des autorisations doivent peut-être être obtenues avant de démarrer les travaux ;
  • Si vous souhaitez souscrire une assurance travaux, mieux vaut aussi le faire avant leur commencement ;
  • Sélectionnez les professionnels qui correspondent à vos besoins et à votre budget, où achetez tous les outils nécessaires si vous réalisez vous-même vos travaux ;
  • Demandez des devis aux différents prestataires sollicités
  • Au cours des travaux, faire un suivi régulier de leur déroulement pour s’assurer que tout se déroule comme vous l’entendez et dans le bon respect des délais annoncés ;
  • Une fois les travaux achevés, contrôlez les résultats avec le ou les professionnels engagés ;
  • Conservez toute la documentation concernant les travaux réalisés pour les dix prochaines années.
eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *