Choisir sa cheminée : nos conseils pour un hiver hygge !

Choisir sa cheminée est un véritable casse-tête. Foyer ouvert ou fermé, insert, bûches ou granulés : autant de questions auxquelles vous devrez répondre avant de procéder à l’installation. Eldotravo a listé pour vous les points à prendre en compte.

Choisir sa cheminée

Choisir sa cheminée : pour quelle utilisation ?

Chauffage d’appoint ou source d’énergie principale : telle est la première question à se poser au moment de choisir sa cheminée.  Une cheminée à foyer ouvert vous permettra certes de profiter du crépitement des flammes, mais ne vous chauffera pas ! En effet, le rendement de ce type d’installation dépasse rarement les 15% : la cheminée à foyer ouvert reste avant tout décorative. Si vous souhaitez chauffer une ou plusieurs pièces d’habitation, il faudra donc opter pour un insert de cheminée ou un foyer fermé. Proposés par de nombreuses marques telles que BRISACH, GODIN, SUPRA ou encore INVICTA proposent des solutions qui vous permettent de transformer votre cheminée existante en système de chauffage très performant.

Choisir sa cheminée : insert ou foyer fermé ?

Grâce à leurs parois et à leur vitre, inserts et foyers fermés permettent tous deux d’augmenter considérablement le rendement de votre cheminée existante : jusqu’à 70% pour les meilleurs d’entre eux. Cette spectaculaire augmentation est rendue possible par le système de convection : l’air froid pénètre par les bouches d’aération, augmente en température au contact des parois puis ressort pour chauffer les différentes pièces d’habitation. Le choix d’un insert ou d’un foyer fermé dépendra de la configuration actuelle de votre habitation. Idéal en rénovation, l’insert s’encastre dans le foyer et nécessite généralement le tubage du conduit. Installé au préalable, le foyer fermé est recommandé si vous faites construire votre cheminée. Il permet également la diffusion de l’air chaud dans plusieurs pièces grâce à un système de gaines adaptées.

 

Choisir sa cheminée : le choix du combustible

Choisir sa cheminée, c’est aussi choisir le combustible qui sera utilisé pour l’alimenter. Pour les foyers ouverts, une seule option :  le bois bûche. Très propre et bon marché, il coûte de 60 à 80 euros le stère et vous permettra de profiter d’une authentique flambée. Pour bien le choisir, pensez à vérifier que qu’il possède bien le label NF Bois de chauffage. Si vous optez pour un insert, vous pourrez diminuer la fréquence des chargements en optant pour les pellets ou granulés de bois.

Choisir sa cheminée : même sans conduit, c’est possible !

Vous pensez que choisir sa cheminée reste un rêve accessible seulement aux propriétaires de maisons de campagne ? Sachez qu’il est possible d’opter pour d’autres options ! D’abord, le poêle à bois ou à granulés, pour lequel la présence d’un conduit maçonné n’est pas indispensable. Ensuite, pour profiter du design d’une cheminée à moindres frais, vous pouvez vous tourner vers d’autres sources d’énergie. Très simple à poser, les cheminées éthanol sont mobiles et produisent l’illusion des flammes. Les cheminées électriques possèdent quant à elles un large éventail de design et sont également très simples à entretenir.

Alors prêt à choisir votre cheminée ? Pensez à faire réaliser l’installation par un artisan certifié RGE Qualibois afin de bénéficier de toutes les aides possibles. Pour trouver le meilleur professionnel à Albi, Castres, Toulouse ou dans le Grand-Sud, n’hésitez pas à demander votre devis d’installation gratuit sur www.eldotravo.fr

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *