Comprendre l’ouverture du compteur EDF

Parmi les formalités auxquelles on ne peut s’affranchir lors d’un déménagement, il y a celles inhérentes à la mise en service de l’électricité. Découvrez les deux situations les plus fréquentes que vous pouvez rencontrer ainsi que les démarches à suivre !

L’ouverture du compteur électrique

L’emménagement dans un logement déjà raccordé au réseau électrique

Pour vous prémunir d’une interruption forcément fâcheuse, nous vous conseillons vivement de vous préoccuper de ces démarches au moins 2 semaines avant le déménagement. Une mise en service standard de l’électricité s’opère généralement en 10 jours ouvrés, si des techniciens sont bien disponibles, ce qui n’est pas nécessairement le cas quand les déménagements se multiplient comme à la rentrée.

ouverture compteur edf

La souscription est possible immédiatement après votre état des lieux d’entrée, si l’électricité est toujours en service après le déménagement. Le conseiller avec qui vous allez échanger a essentiellement besoin du numéro de l’adresse du logement, du numéro de compteur et des kilowatts déterminés au moment de l’état des lieux afin de créer votre compte client. Notez que cette opération est facturée et indispensable pour bénéficier de la distribution d’électricité. A l’issue de votre déménagement, procédez à la résiliation du contrat de fourniture d’électricité de votre ancien logement. Pour obtenir toutes les informations nécessaires à l’ouverture d’un compteur électrique, quelle que soit votre situation, cliquez sur ce lien.

La mise en service de l’électricité dans un logement neuf

Si vous êtes le premier propriétaire d’une habitation récemment bâtie dans laquelle il n’y a jamais eu d’électricité, il est nécessaire de solliciter le raccordement au réseau ERDF. La première étape consiste à élaborer un dossier de raccordement et à prendre contact avec Enedis. La filiale d’EDF vous transmet 2 à 6 semaines après l’envoi de vos pièces une proposition de raccordement qu’il vous faut signer et lui renvoyer, sans oublier de leur verser un acompte.

Un certificat appelé Consuel est également demandé pour souscrire auprès d’un fournisseur d’énergie. L’entité qui s’occupe de votre installation intérieure d’électricité doit répondre aux attestations de conformité Cerfa n°12506*01, n°12507*01 et n°13960*01. A l’issue du raccordement, vous avez la possibilité de concrétiser les démarches déménagement EDF habituelles.

Le compteur électrique

C’est un organe électrotechnique ayant pour fonction de mesurer la quantité d’énergie électrique consommée dans une habitation. L’énergie est exprimée en kWh (kilowatt), elle permet au fournisseur d’établir la facture dont vous devrez vous acquitter. Plusieurs types d’appareils ont été successivement installés chez les particuliers : initialement les modèles électromécaniques, suivis des compteurs électroniques et ce sont désormais les compteurs intelligents qui se multiplient. On estime qu’environ 35 millions de ménages vont être équipés de compteurs Linky d’ici 2022.

Où se trouve le compteur d’électricité ?

Le compteur d’électricité peut avoir été installé à l’extérieur de la maison, mais il se situe fréquemment à l’intérieur même du logement. Si l’appareil est installé dans votre maison, il est fort possible qu’il soit localisé près de la porte d’entrée, mais il peut également se trouver dans la cave ou au garage.

On distingue également des compteurs EDF placés sur les paliers, entre deux étages d’un bâtiment ou encore dans un local technique aménagé en bas d’un immeuble. Le numéro du vôtre est mentionné sur chacune de vos factures d’énergie, ainsi vous pouvez vérifier rapidement de quel compteur il s’agit.

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *