06 49 10 11 69

Utiliser les matériaux écologiques en matière d’isolation thermique

isolation écologique chanvre

L’isolation thermique est une étape obligatoire lors de la construction ou de la rénovation d’un bâtiment. Elle permet notamment à ce dernier de bénéficier d’une économie enmatière de consommation énergétique. L’isolation thermique se réalise à partir de la pose d’un isolant dans certaines parties de la maison. Cela peut être à l’intérieur, c’est-à-dire, dans les murs, dans les combles, ou dans le sol. L’isolation thermique peut également se faire par l’extérieur, sur la toiture et sur les façades du bâtiment. Il existe plusieurs matériaux que l’on peut utiliser, dont ceux dits écologiques.

Les avantages des isolants écologiques

Les isolants écologiques regroupent en général 3 types de matériaux : les matériaux à base de cellulose, ceux en fibres naturelles animales ou végétales, et ceux à base de minéraux tels le liege expanse comme ici. Ce genre d’isolant possède d’intéressantes performances énergétiques. Ils régulent très bien l’humidité et contribuent à la mise en place d’une atmosphère douce et saine à l’intérieur de la maison. Les matériaux écologiques génèrent donc une importante économie en consommation d’énergie. Bien que les matériaux écologiques soient nettement plus chers, cela est fortement compensé par leur durée de vie longue. Ainsi, vous ne serez pas obligé de refaire des travaux d’isolation avant longtemps!

Les isolants à base de cellulose

Fabriqués avec du papier recyclé les isolants à base de cellulose sont réputés pour leur absorption de la vapeur d’eau. Ce sont aussi de bons isolants acoustiques. Avant la pose, ces matériaux à base de cellulose passent par un traitement composé de sel de bore. Cela les protégera contre les champignons, les insectes et le feu. Ce type d’isolants écologiques est présenté sous forme de flocons, mais aussi de panneaux flexibles ou semi-rigides. Ils sont en général conçus pour l’isolation thermique au niveau du sol, de la toiture, des murs avec ossature en bois, et des cloisons.

isolation ecologique sol cellulose

Les isolants minéraux écologiques

Le liège est un isolant minéral très courant. On le retrouve soit en vrac, soit sous forme de panneau. Le liège est issu du broyage de l’écorce du chêne-liège. Ce dernier est un arbre qui pousse dans le sud-ouest de la France, ainsi que sur son pourtour méditerranéen.

Le liège résiste bien face à l’humidité et au feu. Il est également imputrescible. Les grains de liège sont rassemblés à chaud grâce à la résine de liège. Cependant, il existe des panneaux auxquels on rajoute de la colle synthétique pour les renforcer. De ce fait, ils dégagent du formaldéhyde qui est un composé organique très volatil et dangereux pour la santé. Ils sont par conséquent vivement déconseillés à l’usage.

Les matériaux d’origine animale et végétale

Les matériaux d’origine animale et végétale sont le plus souvent présentés dans un état laineux. Ils sont commercialisés en rouleaux, en panneaux semi-rigides, en vrac, et en feutre fin. Ce sont d’excellents régulateurs d’humidité. Ils subissent aussi un traitement au sel de bore pour une protection contre le feu, les champignons et les insectes. Les isolants d’origine végétale et animale sont très résistants à l’humidité. Parmi les matériaux disponibles sur le marché, on peut citer : la laine de bois, le lin, la fibre de coco, la laine de mouton et le chanvre.

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *