06 49 10 11 69

Protection solaire : vitrages, stores et volets

La protection solaire de l’habitat devient une priorité à l’approche des beaux jours. Tandis que fenêtres et baies-vitrées apportaient en hiver une chaleur bienvenue, le soleil estival en fait l’un des premiers éléments de surchauffe de la maison. Notre guide pour limiter l’effet de serre.

Protection solaire : vitrage, le premier filtre anti-rayonnement

Une protection solaire efficace débute par le choix de vitrages performants permettant de réduire la chaleur tout en préservant la luminosité intérieure. Finis les verres fumés ou teintés ancienne génération ! Les nouveaux verres sélectifs laissent passer la lumière tout en réfléchissant un maximum de rayons. Pour bien les choisir, il est nécessaire de connaître deux facteurs essentiels. D’abord, le facteur solaire (G), compris entre 0 et 1 : plus l’indice est faible, moins la chaleur pénètre. Ensuite, la Transmission lumineuse (TL) : plus le pourcentage est élevé, plus le vitrage laisse passer la lumière. Il s’agit donc de trouver le bon compromis, puisqu’un facteur solaire réduit s’accompagne généralement d’une transmission lumineuse faible…Un bon niveau de protection solaire peut être atteint avec des vitrages à couche de contrôle solaire possédant un facteur solaire de 0,40 pour une transmission lumineuse de 70%. Avec un coefficient thermique proche des vitrages traditionnels, ces verres bloquent jusqu’à 60% de la chaleur à l’extérieur, tout en préservant un apport satisfaisant en lumière naturelle. Beaucoup plus efficaces que les doubles vitrages, ils sont encore plus recommandés pour les baies vitrées et ouvertures de grandes dimensions.

Protection solaire : stores et volets extérieurs

La mise en place d’éléments occultants tels que stores et volets extérieurs reste la meilleure arme de protection solaire. Stores et volets constituent une formidables barrière thermique, puisqu’ils interceptent les rayons avant même qu’ils ne frappent fenêtres et baies-vitrées. Il suffit ainsi de fermer les volets pour faire chuter la température intérieure de presque 5°C.

Pour éviter l’obscurité complète, certains modèles permettent de moduler l’apport en air et en luminosité. C’est le cas des volets battants ou coulissants à persiennes, des volets niçois ou encore des volets roulants à projection ou à lames orientables. Moins connu et spécifiquement conçu pour la protection solaire, le BSO (Brise Soleil Orientable) est le chouchou des architectes : constitué de lames orientables en aluminium sur câbles en acier ou coulisses en aluminium, il possède une allure résolument contemporaine et s’adapte parfaitement aux grandes surfaces, en neuf comme en rénovation.

Pratique et simple de mise en œuvre, le store reste un incontournable de la protection solaire. Le choix de la toile, guidée par des conducteurs ou des coulisses, demeure l’élément essentiel. Bon marché, la fibre acrylique teintée dans la masse présente une bonne imperméabilité et un grand choix de couleurs et de design. Plus onéreux, le support polyester avec enduction PVC assure quant à lui une meilleure protection solaire ainsi qu’une meilleure gestion de l’air, grâce aux microperforations des membranes ajourées. Avantage non négligeable, son entretien est également beaucoup plus facile.

En savoir plus :

Sur le facteur solaire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Facteur_solaire

 

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *