Quel fournisseur d’électricité choisir après des travaux de rénovation énergétique ?

Une fois que vos travaux de rénovation ou bien d’isolation sont finalisés, vous serez alors en mesure de réaliser d’importantes économies d’énergie. Mais, afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est aussi important de faire le choix d’un nouveau contrat d’énergie plus adapté à vos besoins. Voici comment choisir son fournisseur suite à des travaux de rénovation afin de payer moins cher l’électricité et ainsi alléger les mensualités des factures. EDF, le fournisseur historique d’électricité est loin d’être le moins cher actuellement !

Quelle est votre consommation d’énergie ?

Que vous ayez ou non réalisé des travaux de rénovation, il est fortement recommandé de réaliser une simulation pour connaître la consommation d’énergie de votre logement. Cette simulation de consommation va s’appuyer sur plusieurs éléments inhérents à votre habitation :

  • La nature du logement : appartement ou maison ? La consommation d’énergie n’est pas la même selon le type d’habitat.
  • La surface habitable qui est calculée en m².
  • Le nombre d’occupants vivant dans le logement.
  • L’énergie qui est utilisée pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisine. Uniquement électricité ou bien électricité et gaz.
  • Le nombre d’appareils qui sont énergivores dont le logement est équipé.

Avec ces éléments, vous pourrez obtenir une estimation plutôt fiable de la consommation énergétique de votre logement, sur laquelle vous pourrez vous appuyer lors de votre recherche d’un fournisseur d’énergie moins cher adapté à vos besoins.

Utiliser un comparateur d’offres d’électricité

La seconde étape et la plus importante pour choisir son fournisseur d’énergie suite à des travaux de rénovation : se rendre sur un comparateur d’offres d’électricité. En effet, depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, EDF ne détient plus en France le monopole de la fourniture de l’électricité. Près d’une trentaine de fournisseurs alternatifs aujourd’hui (Total Direct Energie, Mint Energie, Planète Oui, ENI, Mega Energie, Iberdrola…) bataillent pour récupérer la clientèle de EDF.

De par sa stature de fournisseur historique, EDF commercialise le tarif réglementé de vente (TRV), que les fournisseurs alternatifs eux ne peuvent pas à inclure dans leurs offres d’électricité. Ces derniers n’hésitent pas néanmoins à proposer des tarifs à un montant inférieur à ceux des TRV, et ainsi des mensualités pour l’électricité moins chères que l’offre principale d’EDF. Les TRV EDF sont commercialisés sous le nom de Tarif Bleu. Ce dernier comprend 3 options à savoir :

  1. Option de base Tarif Bleu EDF : Cette option est connue car son prix de l’abonnement est légèrement plus avantageux comparé aux autres options. De façon générale, cette option est recommandée pour les compteurs bénéficiant d’une petite consommation électrique (3 KVa ou 6 kVA). Cela permet de réduire la partie fixe de la facture qui est l’abonnement.
  2. Option Heures Creuses Tarif Bleu EDF : L’option heures creuses permet de jouir de deux différents prix du kWh selon la période de la journée. Un prix du kWh moins cher 8h par jour pendant les heures creuses (en majorité la nuit) et un prix du kWh plus cher en contrepartie le reste du temps (heures pleines).
  3. Option Tempo Tarif Bleu EDF : L’option Tempo dispose de tarifs avantageux (les jours bleus) et de tarifs raisonnablement élevés (les jours blancs) avec des jours de fortes consommations à prix très élevés (les jours rouges). L’option Tempo bénéficie aussi 2 tarifications au quotidien : Tarifs Heures Creuses / Tarif Heures Pleines.
  4. Option EJP Tarif Bleu EDF : Effacement des Jours de Pointe c’est la définition de EJP. Le principe de l’offre EJP EDF était d’inciter les clients à consommer moins en période de grande demande d’électricité avec une remise des prix durant 343 jours et une augmentation durant les 22 jours restants.

Choisir une offre d’énergie verte ?

Faire le choix d’une offre verte pour son électricité vous permet aussi de faire un geste pour planète et ainsi de participer à la transition énergétique. Un fournisseur vert s’engage à réinjecter sur le réseau Enedis de l’électricité provenant d’une source d’énergie renouvelable, équivalente à la consommation de ses clients. Ces offres vertes sont commercialisées par nombre de fournisseurs actuellement et sont parfois moins chères que des offres classiques.

Comment souscrire un contrat d’électricité ?

La toute dernière étape est donc de souscrire un contrat d’électricité auprès du fournisseur choisi. S’il s’agit d’un changement de fournisseur, le nouveau fournisseur se chargera de la résiliation de votre ancien contrat d’énergie, afin de faciliter toutes les démarches pour vous.

Voici les éléments à fournir pour la souscription du contrat d’énergie :

  • L’adresse exacte de l’habitation concernée
  • Le numéro de PDL ou Point De Livraison du compteur. Il s’agit de l’identifiant unique de votre compteur
  • Le relevé du compteur électrique et un RIB (relevé d’identité bancaire) afin de programmer un prélèvement automatique pour le paiement des échéances.

Le saviez-vous ? Le changement de fournisseur est gratuit et les offres d’électricité sont sans engagement. Vous êtes libre de résilier à tout moment. De plus le changement de fournisseur est simplement administratif. En effet il n’y aucune intervention sur votre compteur et c’est la même électricité qui arrive chez vous !

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *