Rénovation énergétique : comment savoir quelle installation convient à votre habitation ?

On le sait tous, la rénovation énergétique permet de faire des économies considérables, tout en améliorant le confort intérieur. Mais quels sont les critères à prendre en compte pour réaliser cette rénovation ? Vers quel type d’installation se tourner ?

La rénovation énergétique : en quoi consiste-t-elle ?

La rénovation énergétique est l’ensemble de tous les travaux permettant d’optimiser la performance énergétique d’une maison. Elle permet de diminuer votre facture de chauffage et de rejeter moins de CO2, autrement dit de réduire votre empreinte carbone. Ces travaux constituent un geste à la fois économique et écologique. De manière générale, la rénovation énergétique rassemble 4 types de travaux : le chauffage, la régulation du chauffage, l’isolation, la ventilation.

L’aide de professionnels pour les travaux de rénovation énergétique de son habitation

Le projet de rénovation énergétique implique de nombreux travaux. Vous pouvez facilement vous perdre dans les méandres. Un service d’accompagnement personnalisé pour la rénovation énergétique de votre habitation, c’est ce que propose Up Energie, une entreprise experte en la matière.

Elle propose un panel de prestations, dont l’audit énergétique. Ce dernier correspond à la phase dans laquelle le bilan du logement sera effectué. Les professionnels vont alors étudier minutieusement votre logement et déterminer les installations à réaliser. De cette manière, vous aurez à votre disposition des conseillers qui vous aideront à réaliser votre rénovation. Les recommandations seront évidemment adaptées à votre maison.

Après l’audit énergétique, on procédera à l’analyse des devis pour les travaux nécessaires. Pour bénéficier du meilleur rapport qualité/prix, mieux vaut comparer deux ou trois devis professionnels. Cette démarche vous permettra aussi de choisir les bons prestataires. En faisant appel à des experts qualifiés, vous profiterez d’un service de qualité. Il sera même possible de prétendre à des aides ou subventions. Par contre, pour en bénéficier, il faudra confier vos travaux de rénovation énergétique à des artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

rénovation énergétique installation habitation

Les aides possibles pour la rénovation énergétique de votre habitation

Afin de répondre aux normes écologiques, le gouvernement propose de nombreuses aides pour vos travaux. Découvrez-en quelques-unes afin de vous aider dans votre installation de matériel lors de la rénovation énergétique de votre habitation.

MaPrimeRénov »

Cette aide existe depuis le 1er janvier 2020 et a pris la place du dispositif « Habiter mieux agilité » proposé par l’Anah (Agence nationale de l’Habitat). MaPrimeRénov » s’adresse à tous les ménages, mais aussi aux propriétaires bailleurs ainsi qu’aux copropriétés. Pour en bénéficier, il faut que votre logement soit votre résidence principale.

« Habiter mieux sérénité » de l’Anah

Cette aide s’adresse aux ménages qui bénéficient de ressources faibles. Le financement dépend du montant des travaux et est limité à 18 000 euros. Vous pouvez profiter de cette aide si vous habitez le logement concerné par les travaux ou si votre habitation a plus de 15 ans au moment de la demande.

Le chèque énergie

Destiné aux personnes aux revenus modestes, le chèque énergie s’est démocratisé en 2018 afin d’aider les ménages à payer des factures d’énergie, mais aussi à financer les travaux de rénovation énergétique. Ces travaux concernent les travaux d’isolation des combles, des toitures et des planchers bas, ce qui vous permet d’obtenir le coup de pouce isolation. Les travaux peuvent être des remplacements des anciennes chaudières au fioul ou au charbon, ce qui permet de bénéficier du coup de pouce chauffage. Ces travaux doivent cependant être réalisés par des artisans certifiés RGE.

L’isolation à 1 euro

Cette prime est destinée à tous les ménages et dépend de leurs revenus, de leur situation géographique ainsi que du nombre de personnes dans le foyer. Cumulable avec d’autres aides, elle permet d’effectuer les travaux d’isolation des combles et des sols.

Installer un équipement de chauffage dans votre logement

Afin de réduire vos dépenses énergétiques, vous pouvez remplacer votre ancien matériel de chauffage par un appareil plus performant. Voici 4 systèmes à privilégier lors de la réalisation de vos travaux de rénovation :

  • La pompe à chaleur : elle use d’énergies renouvelables (géothermie, air ou eau) afin de générer de la chaleur dans un logement. Ainsi, elle permet d’économiser de l’énergie,
  • la chaudière à gaz condensation : ce terme est souvent utilisé pour parler des chaudières qui consomment jusqu’à moins 20 % d’énergies que les chaudières classiques. Elle est aussi utile dans la production d’eau chaude sanitaire,
  • la chaudière ou poêle à bois : le bois est une source de chauffage à la fois performante et économique. De plus, il s’agit d’une source d’énergie renouvelable,
  • le chauffe-eau thermodynamique : il utilise les calories qui sont présentes dans l’air extérieur afin de chauffer l’eau. Il permet aussi de diviser par 2 ou par 3 les dépenses en eau chaude.

Même si ces équipements sont parfois coûteux, vous allez rapidement les rentabiliser. Ils induisent effectivement de grandes économies d’énergie.

La régulation du chauffage de votre habitation

Les équipements utilisés pour réguler le chauffage vous aident à mieux contrôler votre consommation d’énergie. Pour cela, il est possible de choisir entre plusieurs types de systèmes.

  • La régulation par programmation d’intermittence : on fait référence ici aux thermostats programmables ou connectés. Ces derniers permettent d’ajuster les consommations de chauffage à votre emploi du temps. Cela vous évitera alors les déperditions d’énergie,
  • la sonde extérieure de température : ce système permet de réguler et d’anticiper le chauffage en tenant compte des variations de la température extérieure. De manière générale, elle est associée à un thermostat,
  • le robinet thermostatique : il est installé directement sur le radiateur et aide à ajuster la température de la pièce dans laquelle vous vous trouvez,
  • les appareils de chauffage connectés : cela concerne les appareils qui peuvent être contrôlés à distance (chauffe-eau, chaudière…).

Grâce à tous ces outils, vous pouvez rénover votre logement en énergie en réduisant votre consommation.

Les travaux d’isolation pour la rénovation énergétique

Les travaux d’isolation renforcent l’enveloppe thermique du logement. Ils aident également à limiter les pertes de chaleur. Pour ce faire, de nombreuses zones de votre maison peuvent en faire l’objet.

Isoler les combles

En termes de rénovation thermique, l’isolation de votre toiture et de vos combles est souvent une priorité. En effet, la plupart des déperditions énergétiques se font au niveau de la toiture. Le fait de rénover le toit de votre maison vous permettra alors d’effectuer d’importantes économies d’énergie.

Isoler les murs

Les parois des murs représentent de grands risques de pertes de chaleur. C’est la raison pour laquelle son isolation doit être un chantier important de votre logement. Pour cela, il existe deux solutions. Tout d’abord, il est possible d’isoler les murs par l’intérieur. Cela consiste à mettre en place un isolant directement contre la paroi. Il est également possible de le réaliser par insufflation. Autrement dit, les professionnels vont souffler un isolant entre votre mur et une contre-cloison.

D’un autre côté, il y a l’isolation des murs par l’extérieur qui, bien qu’elle soit plus coûteuse, est considérée comme étant la plus efficace. Elle consiste à installer un isolant sur les murs.

rénovation énergétique habitation

Isoler les fenêtres

L’isolation de parois vitrées est essentielle, car elles constituent de grands risques de déperditions thermiques. Le fait de remplacer vos fenêtres ou portes-fenêtres par des modèles plus performants aide à réduire les infiltrations d’air.

Isoler le sol

Les planchers bas peuvent représenter jusqu’à 10 % des gaspillages énergétiques d’un logement. Le fait d’isoler les planchers bas fait ainsi sens, en matière d’économies d’énergie et de confort thermique.

La ventilation de votre logement

Elle permet d’améliorer la qualité de l’air, tout en faisant des économies. L’air extérieur pénètre moins facilement dans une habitation rénovée et bien isolée. Ainsi, les travaux de rénovation doivent s’accompagner de travaux de ventilation afin d’assurer le renouvellement de l’air. De cette façon, vous améliorerez la qualité de l’air ambiant au sein de votre maison.

Si vous limitez la pollution intérieure, vous aurez plus de chance d’économiser de l’énergie. En effet, un air vicié est le plus souvent humide et donc plus difficile à chauffer. Il est donc recommandé d’installer une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Vous avez le choix entre deux types de systèmes : la VMC simple flux et la VMC double flux. Le tout est de bien savoir quelle installation répond le mieux à votre habitation.

eldotravo

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *