06 49 10 11 69

RT 2012 : de quoi s’agit-il?

RT 2012

RT 2012 : les objectifs

La RT 2012 (Réglementation Thermique 2012) fait suite au Grenelle de l’environnement. Elle a pour but la réduction des gaz à effet de serre et la diminution de la consommation énergétique des ménages grâce à des normes précises et à l’emploi de matériaux innovants. Ecologiques et confortables, les maisons RT 2012 utilisent des matériaux performants et respectueux de l’environnement, afin d’améliorer le confort des habitants tout en favorisant les économies d’énergie.

RT 2012 : les normes

La RT 2012 est une réglementation exigeante, impliquant une obligation de résultats en termes de consommation d’énergie et de performance globale du bâtiment, et notamment une consommation en énergie primaire inférieure à 50 kWhep /m2 .an. Trois indicateurs permettent de mesurer cette performance : indice Bbio (impact de la conception bioclimatique sur l’efficacité énergétique du bâti), indice Cep (consommation d’énergie primaire du bâti), indice Tic (Température intérieure conventionnelle). L’étude thermique préalable et le test d’étanchéité à l’air permettent de vérifier le respect de la RT 2012. Parmi les moyens et choix constructifs permettant d’atteindre ces résultats, la RT 2012 impose l’utilisation d’au moins une source d’énergie renouvelable. L’exposition de la construction doit en outre favoriser l’utilisation du rayonnement solaire afin de limiter l’utilisation du chauffage. Enfin, la qualité de l’isolation du toit et des murs, le pourcentage de surface vitrée par rapport au bâti et la présence de volets roulants sont autant de facteurs déterminants. La RT 2012 impose un classement de la construction en BBC (Bâtiment Basse Consommation) qui prend en compte plusieurs indicateurs de performance, tels que chauffage, éclairage et climatisation.

RT 2012 : les démarches

La RT 2012 s’applique à l’ensemble des constructions neuves ainsi qu’aux extensions de plus de 100 m². Pour faire construire une maison RT 2012, les particuliers doivent choisir un professionnel agréé et formé aux nouvelles techniques de construction. Celui-ci doit se conformer aux exigences de la RT 2012 tout au long du projet de construction, de la conception à la livraison des travaux, ce qui suppose une approche globale du projet et une collaboration étroite entre les différents corps de métiers. Qu’il s’agisse d’un CCMI, d’un contrat de maîtrise d’œuvre ou d’un contrat d’architecte, les professionnels concernés doivent fournir un descriptif technique précis de la prestation, incluant les caractéristiques des matériaux et des systèmes proposés.
Pour en savoir plus :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/
http://www.ademe.fr/construire-maison-rt-2012

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *