Tout savoir à propos de l’éco-prêt à taux zéro

Les travaux de rénovation énergétique peuvent être coûteux et demandent souvent un important financement. Si vous envisagez d’en entreprendre dans votre maison, sachez que l’État prévoit une aide qui peut vous permettre d’alléger considérablement votre facture : il s’agit de l’éco-prêt à taux zéro, un prêt dont les intérêts sont entièrement payés par l’État. Son montant est compris entre 10 000 euros et 30 000 euros, et les conditions permettant d’en bénéficier sont très souples. Depuis le 1er juillet 2019, son champ d’application a été étendu à tous les logements construits depuis plus de 2 ans !

À qui s’adresse l’éco-prêt à taux zéro ?

Vous êtes un propriétaire occupant ou un propriétaire qui loue un logement, et vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Sachez que vous pouvez bénéficier de l’éco prêt taux zéro sans conditions particulières de ressources, tant que votre logement est utilisé comme résidence principale, et qu’il a été achevé depuis plus de 2 ans.

Notez que ce prêt s’adresse également aux copropriétaires occupants ou bailleurs puisqu’il existe en version éco-PTZ collectif. Dans ce cadre, il est éligible pour les travaux de rénovation énergétique à réaliser au niveau des parties privatives de l’immeuble, et peut être cumulé avec l’éco-prêt individuel.

L’éco-prêt à taux zéro : comment ça marche ?

Le montant de l’éco prêt à taux zéro est plafonné à 30 000 euros avec un maximum de 10 000 euros par poste de travail. En pratique, il vous permet donc de financer jusqu’à 3 bouquets de travaux. Le versement de la somme quant à lui peut être effectué soit en une seule fois selon les travaux que vous envisagez, soit en plusieurs tranches au fur et à mesure de l’avancement des travaux, et sur la base des factures transmises jusqu’à la date de clôture de l’éco PTZ.

Comme son nom l’indique, ce prêt ne prévoit aucun intérêt à payer, du moins par vous puisque c’est l’Etat qui s’acquitte des intérêts auprès de l’établissement bancaire. Cela signifie que vous ne rembourserez que la somme que vous avez obtenue ! La durée de remboursement maximale est de 15 ans, mais vous avez également la possibilité de rembourser par anticipation la totalité ou une partie de votre prêt. Dans ce cas, vous n’aurez à payer aucune indemnité.

Quels sont les travaux éligibles à l’éco PTZ ?

Ce prêt à taux zéro a été conçu pour financer des travaux dont l’objectif est de réaliser des économies d’énergie, et notamment ceux portant sur l’isolation thermique, l’isolation de planchers bas, ainsi que l’installation de systèmes et d’équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Les travaux portant sur le remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire sont également inclus dans le champ d’application de l’éco prêt à taux zéro.

Dans la pratique, il pourra couvrir non seulement la fourniture d’équipements et de matériel, mais également la main d’œuvre.

Notez que pour bénéficier de l’éco ptz, vous devrez obligatoirement recourir aux services d’une entreprise justifiant du label Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *