06 49 10 11 69

Les différentes gammes de peintures : comment savoir quel produit choisir ?

Peinture acrylique, peinture glycéro, mate, brillante, résine… Un enfer pour celui qui n’y connait rien !

Choisir sa future peinture intérieure peut rapidement s’avérer difficile sans les conseils avisés d’un professionnel. Vos murs ont-ils besoin d’une sous-couche ? Une peinture monocouche suffira-t-elle ? Faut-il plutôt choisir une peinture murale ou une peinture tous supports ? Toutes se valent-elles ?

Autant de questions qui peuvent rapidement semer le doute à l’heure de faire ses achats.

Nous allons tâcher de vous éclairer quant aux différentes solutions que représentent chacun de ces produits. Voici quelques éclaircissements qui pourraient s’avérer très utiles à l’heure de faire votre choix.

La peinture acrylique

C’est ce qu’on appelle communément une peinture à l’eau. Composée de résines, il s’agit de l’une des peintures les moins odorantes. Elle est utilisée pour repeindre tous types de supports et dans de nombreuses conditions : chambre, salon, etc… C’est une peinture murs et plafonds qui s’avère être l’une des solutions les moins polluantes pour votre intérieur.

Elle s’applique à l’aide de rouleaux, pinceaux ou pistolet, qui seront ensuite facilement nettoyés en les passant sous l’eau. Elle possède un bon pouvoir couvrant pourvu que les surfaces à peindre aient été correctement préparées, nettoyées et dégraissées. Il en va de sa capacité à résister dans le temps.

La peinture glycéro

On l’appelle aussi peinture à l’huile. C’est une peinture à base de solvant qui résiste particulièrement bien à l’humidité et aux salissures. Très souvent utilisée pour des travaux de salle de bains ou cuisine, elle est lessivable et permet donc d’éviter un vieillissement prématuré.

Comparé à d’autres produits, elle est beaucoup plus odorante. C’est pour cette raison que l’on évite d’en couvrir les murs des chambres et des pièces à vivre. Elle émet des polluants qui viennent vicier l’air intérieur. Son utilisation est de plus en plus réduite, lui préférant des solutions moins nocives et moins polluantes.

Elle permet un excellent recouvrement de nombreuses surfaces (papier peints, toile de verre, etc…). Il est important de savoir que son temps de séchage est relativement long et que son application demande un certain savoir-faire. Des techniques de peinture adaptées doivent être utilisées pour ne pas laisser de traces disgracieuses du passage des outils (pinceau, rouleau).

Astuce : son fort pouvoir couvrant en fait une excellente solution pour des travaux de peinture visant à customiser un meuble bois. Il faut cependant bien préparer la surface auparavant à l’aide d’un bon ponçage et dégraissage pour une bonne accroche.

La peinture époxy

Elle aussi fait partie des peintures à base de solvant. Elle est très résistante et peut être employée pour des murs, aussi bien que pour peindre sur carrelage par exemple. Bien qu’elle résiste parfaitement aux moisissures, elle n’est pas pour autant utilisée en intérieur. Elle est considérée comme polluante et potentiellement nocive pour la santé. C’est LA peinture extérieure par excellence.

Elle est surtout utilisée en extérieur grâce à sa forte imperméabilité et à son excellente résistance mécanique : concrètement, si vous souhaitez peindre un sol extérieur où vous êtes amenés à passer fréquemment, il s’agit alors de la meilleure solution.

Là encore attention : son application demande une certaine maîtrise pour un rendu impeccable. Son adhérence est excellente, néanmoins, il est primordial de préparer le support auparavant. Cela peut vite devenir fastidieux sur une grande surface.

La peinture alkyde

Aviez-vous déjà entendu parler de ce nom ?

Ce type de produit est moins connu du grand public, mais elle est de plus en plus utilisée par les professionnels du bâtiment. Elle est très similaire à la peinture acrylique du fait qu’elle contient de l’eau. Ce qui les différencie est la résine alkyde. Cette dernière offre une haute protection en plus de n’émettre que peu d’odeurs.

De fait, si vous envisagez de repeindre un revêtement de sol à l’intérieur de votre maison, ou un escalier en bois, la peinture alkyde est la solution idéale : elle résistera parfaitement aux passages répétés, sans vous exposer à des polluants intempestifs. De même, pour recouvrir un enduit intérieur (gouttelette, crépi, etc…), vous pourrez opter pour cette solution. C’est également une excellente peinture cuisine.

Veillez à préparer correctement la surface que vous entendez recouvrir.

Qu’en est-il de la peinture dite biologique ?

Ce qui la différencie des peintures traditionnelles, c’est sa nocivité amoindrie. Elle est fabriquée à partir d’éléments et de pigments naturels ne dégageant quasiment aucune matière volatile.

C’est pour cette raison qu’on l’emploie surtout dans les chambres à coucher par exemple. Il s’agit de lieux où l’on passe beaucoup de temps, il est donc judicieux d’y éviter les expositions passives.

Toutefois, leur durée dans le temps est légèrement moins longue que les peintures classiques. A noter que leur prix est supérieur aux peintures traditionnelles.

Vous voilà plus éclairés pour vos travaux peinture

Bien que vous sachiez désormais quel type de peinture appliquer dans quelle pièce, gardez à l’esprit qu’un peintre professionnel saura vous guider sans même hésiter sur les solutions à employer. Il est au fait des dernières innovations et saura vous conseiller efficacement.

Un peintre artisan en région bordelaise par exemple, pourra bénéficier des conseils d’un magasin de peinture à Mérignac du type « Nuance Unikalo » (vous pouvez d’ailleurs consulter leurs avis) pour vous soumettre des possibilités que vous n’envisagiez même pas. Il saura parfaitement appliquer chacun des produits qu’il emploiera pour vous garantir une durée de vie optimale de votre peinture, et ce, sur toutes les surfaces.

Enfin, gardez également à l’esprit que votre chantier se déroulera de façon optimale, tant sur la préparation, que la protection ou le nettoyage final. Faire appel à un professionnel est un investissement rentable plus qu’une dépense superflue. Il vous accompagnera de A à Z sur le choix, l’application, et l’entretien de vos supports.

Ne vous posez donc pas trop de questions préliminaires, sinon celle des teintes et des textures que vous entendez employer dans votre intérieur. L’artisan se chargera ensuite de vous guider au mieux pour un rendu complètement en accord avec vos attentes.

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *