Préparation des murs : les secrets d’un chantier peinture réussi

Éclats, fissures, bas de portes abîmés, peinture qui s’effrite : la pièce a triste mine et vous jugez qu’il est temps de rafraîchir les peintures. Mais avant de saisir vos pinceaux, plusieurs opérations de remise en état sont nécessaires, car de la préparation des murs dépend la qualité du résultat final !

preparation des murs chantier peinture albi

Préparation du chantier avant peinture – Entreprise Raynal Déco à Albi

Préparation des murs : première étape, le lessivage

Sur un mur peint, la première étape consiste à effectuer un dépoussiérage général suivi d’un lessivage complet. Pour cela, utilisez une éponge végétale de qualité professionnelle, plus résistante et absorbante que les éponges ménagères. Diluez une lessive à base de soude (de type Saint-Marc) à raison de 150 g par litre d’eau froide dans un seau de peintre et lessivez intégralement votre mur. Veillez à rincer scrupuleusement l’ensemble du support, afin d’éliminer les résidus de produits, puis laissez sécher plusieurs heures avant de démarrer les différentes opérations de rebouchage.

 

Préparation des murs : traiter écailles et fissures

Si votre mur s’écaille, commencez par retirer tout ce qui n’adhère plus à l’aide d’un couteau de peintre, qui vous permettra ensuite d’enduire les parties les plus endommagées. Enfin, portez une attention redoublée aux fissures, pour éviter qu’elles ne réapparaissent. Commencez par les ouvrir largement à l’aide d’un grattoir triangulaire et ôtez soigneusement la poussière. Si la fissure est inférieure à 10 mm, un enduit de lissage suffit, pour les fissures plus profondes, choisissez un enduit de rebouchage, que vous appliquerez perpendiculairement à la fissure pour le faire pénétrer. Pour les fissures plus importantes, il peut être nécessaire d’ajouter du calicot ou une bande à fissure, que vous recouvrirez d’une bande d’enduit de lissage.

renovation peinture philippe riera

Rénovation complète des peintures à Saint-Juery par Riera Philippe.

Préparation des murs : ponçage et sous-couche

Une fois l’enduit sec, poncez soigneusement l’ensemble pour obtenir un support parfaitement lisse. Vos meilleurs alliés ? La cale à poncer, qui permet un ponçage régulier et le papier de différents grains : 100, 120 et 180. L’application d’une sous-couche adaptée au type de support terminera la préparation de vos murs. Si votre mur a tendance à s’effriter, un produit durcisseur passé au rouleau facilitera l’adhérence des peintures. De même, les supports poreux de type carreaux de plâtre, ont besoin d’être imperméabilisés afin d’éviter une absorption trop rapide de la peinture. Sachez enfin que plusieurs marques proposent des gammes de peinture spéciale rénovation promettant une mise en œuvre sans sous-couche ni ponçage. Elles ne dispensent pas néanmoins d’une bonne préparation préalable des supports !

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *