Salle de Bain : l’aménager en trois points clés

En création comme en rénovation, l’aménagement d’une salle de bain nécessite une véritable réflexion. Découvrez les trois questions clés à se poser pour réussir votre projet.

amenager_salle_de_bain

Salle de bain : quelle surface ?

Pièce technique, la salle de bain exige de respecter certaines dimensions afin de rester sûre et confortable. Première question à se poser : qui seront les utilisateurs de la pièce d’eau ? Parents, enfants, adolescents, amis ? L’utiliseront-ils seuls ou à plusieurs ? Pour faciliter la circulation et l’accès aux différents éléments, le plan d’aménagement doit respecter les distances minimum : 55 cm devant la baignoire, 70 cm devant le lavabo et les placards. Si deux personnes doivent utiliser la salle de bain en même temps, un espace de circulation d’1 mètre est nécessaire. Par ailleurs, l’installation et le choix de l’éclairage doit se faire dans le respect de la norme NFC15-100. Celle-ci définit quatre volumes autour des points d’eau, dans lesquels les appareils électriques sont admis, en fonction de leur indice de protection (IP) et de leur classe de protection (I à III).

Salle de bain : quels sanitaires ?

Salle de Bain_ SARL Resseguier_Realmont

Salle de Bain – SARL Resseguier – Réalmont

Douche ou baignoire ? Affaire de goût, certes, mais surtout question d’espace. L’installation d’une baignoire – qui reste un argument de confort non négligeable lors de la revente d’un bien – est possible à partir de 5 m². A partir de 10 m², il est possible d’installer une baignoire îlot, de 90 X 100 cm. Pour les petits espaces, mais aussi pour les séniors la douche en 80 reste le meilleur choix afin d’optimiser l’aménagement. La douche à l’italienne, qui affleure au sol de la salle de bain, peut-être une option si la pièce est de plain-pied. En effet, son installation nécessite l’encastrement des canalisations dans le plancher, avec une pente d’1 à 2 cm/mètre ainsi que la pose d’une canivelle à très haut débit (80 litres/minute). Pour l’ensemble des éléments sanitaires, baignoires et lavabos, pensez à l’esthétique sans négliger l’aspect pratique ! Ainsi les vasques en verre ou en inox sont-elles plus fragiles que les résines de synthèse et nécessite un entretien plus fréquent.

Salle de bain : détails techniques

Une salle de bain fonctionnelle est esthétique représente un investissement : elle doit donc être conçue pour durer ! Premier point : la ventilation. Même si votre pièce d’eau est dotée d’une fenêtre, deux grilles de ventilation sont nécessaires pour renouveler l’air chargé d’humidité. Autre option : l’installation d’une VMC, toutefois souvent bruyante et parfois inélégante. Dans le cas d’une création, pensez également à faire poser une grille sous le receveur de douche. La question de l’apparence de la tuyauterie est également à prendre en compte. Si vous souhaitez l’encastrer totalement, les canalisations multicouches en aluminium et polyéthylène réticulé proposées par Valsir ou Geberit sont une excellente alternative au cuivre, meilleur marché, mais d’une durée de vie inférieure.  Enfin, n’oubliez pas de prévoir une trappe de visite au niveau du tablier de la baignoire, ce qui vous évitera de devoir tout démolir pour simple fuite !

eldotravo

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *